La progression et l'entraînement comment ça marche

Quand on parle d 'entraînement, le sujet est vaste, avec beaucoup de littérature, des méthodes différentes, des cycles (méso-cycle, macro-cycle,micro-cycle), il y a des modes, et surtout, le plus important des objectifs à définir. Ces objectifs sont plus faciles d'ailleurs à définir pour un compétiteur, on connaît les dates des prochaines compet, etc

Pour le grimpeur lambda, l'objectif est en général de progresser. Oui, mais, ça manque un peu de précision. Il faudrait dire je veux être dans le 7a au printemps. Ou mieux je veux passer un 7a dans ma semaine de vacances des calanques. Du coup ça nous laisse 6 mois, 1 an ou quelques semaines pour se "préparer", et en fonction de ça on pourra programmer l'entrainement.

Ensuite tout le monde ne devrait pas suivre le même entraînement, on à tous des forces et faiblesses. Il faut donc partir d'un bilan personnel, quels sont mes points à travailler : mental, physique, tactique et technique !

Selon le temps disponible avant l'échéance, il faudra donc centrer son entraînement sur son point faible, sans délaisser les autres aspects, on cite donc la PPG,, les étirements, le gainage, le travail de antagonistes, la résistance, la continuité et la force pure !

Le spécial confinement :

Séances à faire sans matériel spécfique,enfin si, un tapis/matelas, et une table bien solide !!! Entrainement aux rétas !

tour de table 1
tour de table 2
tour_de_table3.pdf
yoga_equilibre.pdf

La PPG ( préparation physique générale ):

Séances sans matériel spécifique :

Préparation Physique Générale
Préparation Physique Générale 2, le retour
Préparation Physique Générale 3, la suite

Les étirements, équilibre :

a pratiquer sans modération, mais quand ? Indépendamment d'une séance oui, avant une séance de grimpe oui mais léger, après une séance de grimpe, oui mais léger aussi !!

Le gainage :

Le gainage ce n'est pas (seulement) les abdos. Il existe une infinité d'exercice, mais attention au dos. Mal faits ils peuvent mener à la blessure. Donc bien faire des exercices de son niveau, ou bien les adapter !! Bien fait il préviendra les blessures, améliorera la précision, aménera un plus grand contrôle des (dés)équilibres !

Séance de gainage pour débutant
Séance de gainage pour confirmé
Séance de gainage pointage sur poutre/barre de traction

Les antagonistes :

Une petite séance spéciale muscle antagoniste, à faire avant/après une séance, c'est parfait !

Séance travail des antagonistes

La résistance :

Séance de résistance sur poutre
Séance de résistance sur poutre 2
Séance de résistance et biceps sur poutre

La continuité :

La continuité est un effort plus d'endurance, qui va recouper les 2 autres filières. E.g on commence par un effort de résistance ou bloc, qu'on prolonge ensuite par un effort de moindre intensité qui permet de récupérer, et de recommencer ainsi les efforts plus intenses. C'est donc bien plus long que l'effort de résistance. Pas évident à mettre en place sur un pan ou sur poutre. L'effort en salle est naturellement celui de résistance (15m ), en doublant ou triplant les voies on accède à l'effort de continuité !

La force pure :

La force pure est l'effort le plus court et le plus intense : quelques secondes ! Il est donc particulièrement violent. A ne faire que déjà bien entraîné par ailleurs. On le mettre donc plutôt en dernier dans le plan d'entrainement !

Séance de force pure sur poutre
Séance de force pure sur poutre

La technique :

Contrôle de soi
Mémorisation
Lecture